Guinguette sur les berges de la Soulondre © Paula Rocha

Les Voix de la Méditerranée sont depuis 15 ans le festival de référence de la poésie méditerranéenne au coeur de l’Hérault. Pour ce 15e anniversaire, le festival déploie la poésie dans la ville de Lodève du 16 au 22 juillet. Lectures, rencontres, performances, spectacles, concerts feront vibrer Lodève à l’unisson des poètes et artistes de l’ensemble du bassin méditerranéen. Les Voix de la Méditerranée proposent une poésie vivante, multiforme, qui va à la rencontre des festivaliers.

Organisé par la Communauté de Communes du Lodévois et Larzac et la ville de Lodève, le Festival bénéficie entre autres du soutien de l’Institut du Monde Arabe – où se tiendra une soirée exceptionnelle en avant-première le 7 juin – et du patronage de l’UNESCO qui reconnaît l’importance de « cette manifestation artistique en faveur de la paix, de la tolérance et du dialogue entre les cultures ». Autour de la figure de Jacques Roubaud, grand invité du festival, mais aussi de Misia, Antonio Placer, Aziz Sahmaoui… une célébration des cultures méditerranéennes le temps d’une pause ensoleillée.

Les Voix, un territoire poétique
Les Voix de la Méditerranée sont construites autour d’une triple identité : la poésie, la voix, la Méditerranée. Cette identité s’appuie sur la réalité méditerranéenne de Lodève, sur la mixité et les origines de sa population, dans une ville à taille humaine où la proximité rend la rencontre possible. Le festival investit la ville entière : ses places, ruelles, berges au pied des ponts romains, jardins, cloître… déployant la poésie jour et nuit. Une trentaine de sites vibrent de paroles, de gestes et de musique, baignés d’une atmosphère conviviale et fraternelle.

Les Voix, un foisonnement poétique
Le Festival a pour ambition de donner à entendre à un large public les mots de poètes méditerranéens contemporains, de rapprocher les pays et les hommes et de nous immerger dans une intensité poétique. 50 poètes de plus de 25 pays, une centaine d’artistes musiciens, comédiens, danseurs investiront la ville et proposeront plus de 200 événements artistiques inédits, pour la plupart gratuits, conjuguant la poésie à tous les temps, pour tous les âges, pour tous les goûts.

La 15e édition du festival Voix de la Méditerranée

La 15e édition du festival Voix de la Méditerranée s’inscrit dans la continuité du travail initié et accompli à Lodève depuis plusieurs années. Pour autant, cette édition marque également une évolution du festival dans le cadre d’un objectif clairement réaffirmé : rendre la poésie réellement accessible à tous, aller à la rencontre de la population du territoire et du public du festival.

Cet objectif a guidé notre réflexion dans l’élaboration de cette édition. Il se décline autour de quatre axes.

Appréhender la poésie comme une matière vivante
Incarnée en premier lieu par la présence des poètes et des éditeurs dans la ville, la poésie se décline également dans toutes les disciplines du spectacle vivant et les propositions artistiques se renouvèlent afin de multiplier les portes d’entrée dans le festival.

Une nouvelle table-ronde thématique aborde chaque jour la poésie dans son rapport à la société. Par ailleurs, de nouveaux rendez-vous entre lecture et conversation permettront au public de mieux saisir le parcours, le statut, la fonction du poète dans sa société d’origine. Les soirées d’ouvertures et de clôture sont imaginées en s’appuyant sur le savoir-faire original d’équipes artistiques engagées dans le domaine littéraire. Les Souffleurs poétiques emmenés par Olivier Comte interviendront sur la soirée d’ouverture. La coopérative d’écriture proposera un bal littéraire le samedi soir. Une nouvelle scène musicale dédiée à des artistes émergents dont la poésie nourrit la création est mise en place en première partie de soirée.
Plus globalement c’est une programmation axée sur la découverte d’artistes et de formes artistiques originales qui est privilégiée.

Accentuer une présence artistique dans l’espace public en privilégiant les formes artistiques et les lieux qui favorisent la rencontre avec le public. Le festival se recentre sur le coeur de la ville en investissant notamment la place de l’hôtel de ville et du marché mais aussi une vingtaine de lieux consacrés aux lectures. Le festival permet de découvrir les richesses patrimoniales de la ville et porte une attention particulière aux lieux ouverts et directement accessibles. Les interventions artistiques spécialement conçues pour l’espace public se multiplient sous des formes variées performances, spectacles, déambulations, scénographie…

Affirmer un soutien à la création artistique, en particulier à travers des projets qui mettent en jeu la population du territoire. Le rhapsode Yves Gaudin intervient auprès de jeunes enfants pour imaginer et préparer des performances poétiques les associant quotidiennement pendant le festival. La poétesse Isabelle Garron anime des ateliers d’écriture dans le cadre des Ateliers Pédagogiques Personnalisés en mars et revient en juillet comme poète invitée du festival. La compagnie Les Nuits Claires propose une performance spécialement conçue pour les Voix de la Méditerranée dans le cadre d’une résidence mise en place sur les années 2011 et 2012. Sonia Médina, plasticienne, encadre un groupe de jeunes dès le mois d’avril pour la réalisation d’une scénographie originale intitulée La Ville en scène.

S’adresser à tous les publics et toutes les générations avec une attention particulière en direction des jeunes. Le festival Voix de la Méditerranée est gratuit pour rendre la poésie accessible au plus grand nombre. Seuls certains spectacles du soir sont payants. Par ailleurs, l’accent est fortement mis sur la jeunesse à travers différentes actions:

  • la place conséquente faite aux jeunes poètes dans la programmation
  • l’invitation de poètes adeptes des formes d’expression modernes et dynamiques comme les nouvelles technologies ou la performance
  • la mise en avant d’une scène musicale dédiée à de nouvelles voix qui explorent des esthétiques dont la poésie est le ferment (slam, chanson…)
  • une programmation spécialement dédiée au jeune public
  • enfin, deux projets spécifiques permettent aux enfants et aux jeunes du territoire de participer directement et concrètement au festival.

L’AVANT – PREMIÈRE

En partenariat avec l’Institut du Monde Arabe et dans le cadre de la Périphérie du 30ème Marché de la Poésie

Le 7 juin à 18h30 dans le cadre des jeudis de l’IMA et de la Périphérie du 30ème Marché de la Poésie, une soirée spéciale rassemblera des poètes et des musiciens du festival pour une présentation artistique de l’édition 2012.

Avec les poètes :
Rachid Boudjedra (Algerie), Golan Haji (Syrie), Olivier Apert, Isabelle Garron, Roland Pécout et Julien Marcland (France) et Aziz Sahmaoui et les musiciens d’University of Gnawa : Alioune Wade (basse, choeur) et Cheick Diallo (clavier, kora, choeur). Cette soirée sera animée par Marc Delouze, conseiller littéraire du festival. Elle sera également un temps de retrouvailles avec nos différents partenaires et permettra aux journalistes de découvrir l’édition 2012 du festival.