TRUE LIVE ‘FOUND LOST ‘

(sortie le 7 Mars 2011)

True Live, dernière sensation venue d’Australie, mêle le groove syncopé du hip hop à une classieuse section de cordes. Bientôt sur Sakifo Records.

A les voir débouler sur scène, classieux dans leurs costumes, section de cordes en avant, on s’imaginerait presque avoir affaire à des cousins éloignés des Tindersticks. Et ce n’est pas si faux, vu l’atmosphère installée rapidement par True Live – mais il s’agirait alors de cousins ayant tout compris au groove du hip hop comme aux joies des longues improvisations jazz dans les clubs enfumés dédiés à la Blue Note. En affichant en sus très clairement leur passion pour les crooners de la soul façon Al Green ou Otis Redding, les citant en live à l’occasion, ces australiens-là intriguent et fascinent instantanément.

True Live, donc, vient de Melbourne, Australie ; un groupe formé en 2005 par Ryan Ritchie, aka RHyNO. Le leader et chanteur charismatique du gang a convié quelques virtuoses à le rejoindre pour donner cette saveur si particulière au son du groupe, unique et fastueux : violon, violoncelle et contrebasse trouvent ici leur place au cœur du beat hip hop avec un naturel déconcertant. Tous issus de la crème des musiciens de jazz et de classique en Australie, ils se sont réunis au sein de True Live pour briser les carcans.

RHyNO est le chanteur, le rappeur, mais aussi le principal compositeur et l’arrangeur du groupe. Tamil Rogeon le violoniste, a aussi enregistré avec The Bamboos. Thai Matus assure les claviers. Tim Blake le violoncelliste est un collaborateur de l’excellent Nitin Sawney. Tom Butt le contrebassiste, passionné de sono mondiale, de house music, est également un DJ réputé. Enfin, Ivan Khatchoyan à la batterie, amateur de funk, rejoint la bande pour les tournées.

Quelques concerts dans les bars pour façonner puis imposer leur style, et voilà True Live signant fin 2005 un premier mini album, Mintons, sur le label Shock Records. Succès d’estime, la vidéo tourne à la TV et les critiques s’y intéressent. Mais ça reste une percée underground. Durant les deux années suivantes, le groupe multiplie les concerts, cette fois pour des festivals, des premières parties, croisant la route de Roots Manuva, DJ Shadow, The Roots ou De La Soul – autant d’artistes dont l’influence se fait sentir, par leur approche personnelle et stylisée du hip hop, loin des clichés parfois développés par ce style. Des influences qui lorgnent aussi vers Madlib, les derniers disques de Miles Davis ou les expérimentations de Portishead et des dancefloors métissés de Londres.

Suite logique en octobre 2006 : The Shape of It, premier véritable album, produit en indépendant par RHyNO. Un titre attire l’attention, TV, qui fait un carton : “One day, we might be on TV, we might be on television, we might be on TV… Till then, let’s just jump around !”

True Live devient le groupe qu’il faut absolument avoir vu en concert. Les publicitaires et les séries TV se penchent sur leur cas. La beauté du son, la personnalité forte des membres du groupe, font de True Live une valeur sûre et le bouche à oreilles se propage doucement à l’étranger, à commencer par le Japon.S’ensuit en avril 2009 Found Lost, second opus paru sur le réputé label Illusive Sounds, qui entérine leur succès. C’est à cette époque que Jérôme Galabert les découvre au final d’un festival australien, et les booke immédiatement pour l’édition 2010 de son propre festival Sakifo à La Réunion, où ils font un carton. Essai transformé par une signature sur le label Sakifo Records, qui s’apprête à sortir en Europe Found Lost, agrémenté de quelques bonus, dont un duo avec le truculent Féfé

Comme pour les sud-africains de Tumi & the Volume, La Réunion risque fort de devenir leur rampe de lancement vers le monde : True Live ne laisse personne indifférent.

Sébastien Broquet

TRUE LIVE en Concert :

  • 24.03.2011 – Confort Moderne – Poitiers
  • 25.03.2011 – Fuzz’Yon – La Roche-sur-Yon
  • 26.03.2011 – Echonova – Vannes
  • 29.03.2011 – Aéronef – Lille
  • 01.04.2011 – EMB – Sannois
  • 02.04.2011 – Club 106 – Rouen
  • 03.04.2011 – Passages du Zinc – Avignon
  • 08.04.2011 – Espace Expositions – Marmande
  • 09.04.2011 – Victoire 2 – Montpellier
  • 14.04.2011 – L’Astrobale – Orléans
  • 15.04.2011 – 6 Par 4 – Laval
  • 16.04.2011 – Run Ar Puns -Chateaulin
  • 18.04.2011 – Maroquinerie – Paris
  • 21.04.2011 – Moulin de Pontcey -Pontcey
  • 22.04.2011 – West Rock – Cognac
  • 23.04.2011 – Printemps de Bourges

Regarder :

www.myspace.com/truelive

sakiforecords.sakifo.com